Y a-t-il un risque à utiliser régulièrement des huiles essentielles de menthe poivrée ?


Huiles essentielles

Toutes les huiles essentielles présentent des contre-indications du fait de la présence de certains composés toxiques que l'on retrouve chez les plantes et dans les arbres. Il faut savoir qu'il faut parfois plusieurs tonnes de végétaux pour faire 1 litre d'huiles essentielles. Ce produit concentré, qui comporte de nombreuses vertus, contient donc inéluctablement quelques substances indésirables pour certaines personnes. Cela s'applique bien entendu pour les huiles essentielles de menthe poivrée.

Les huiles essentielles de menthe poivrée chez les enfants et les femmes enceintes

Les huiles essentielles de menthe poivrée sont classées dans la catégorie alcool. Le produit contient de la cétone, qui a des propriétés abortif et qui peut provoquer des convulsions. Par conséquent, il est fortement déconseillé d'utiliser ces huiles essentielles chez des femmes enceintes, notamment celles de moins de 3 mois. Il est également indiqué de ne pas utiliser ces produits chez les enfants de moins de 6 ans, notamment par voie orale. Il est généralement accepté d'appliquer ces huiles essentielles par voie cutanée pour les enfants de plus de 3 ans, mais pas en dessous.

Enfin, les médecins déconseillent l'utilisation de ces huiles essentielles chez les femmes allaitantes.

A proscrire si la personne souffre de certaines allergies ou de maladies chroniques

Les huiles essentielles de menthe poivrée sont enfin déconseillées chez les personnes qui souffrent de certaines maladies cutanées et chez les personnes souffrant de certaines allergies. Le concentré de substance dans ces produits peut en effet provoquer des lésions et de graves brûlures sur la personne. Enfin, il est déconseillé d'utiliser ces huiles chez des personnes asthmatiques, notamment par voie orale, dans la mesure où les huiles essentielles de menthe poivrée contiennent de nombreuses molécules fortes et indésirables chez ce type de personne. En cas de doute, se référer à un médecin ou un aromathérapeute.

ch be lu ca